Qu’est-ce que le coup de boost chauffage ?

EnergyGo décrypte pour vous cette nouvelle aide :
pour un chauffage plus économique et écologique !

Officialisé le 28 octobre dernier par le Ministre de la Transition énergétique, le « coup de boost » chauffage entre en vigueur pour une prise d’effet immédiate et pour une durée limitée. Cette « amélioration » du coup de pouce CEE chauffage, déjà instauré en 2019, vise à aider les ménages disposant encore d’une chaudière fioul à entamer leur transition vers des appareils utilisant les énergies renouvelables : la pompe à chaleur !

Coup de boost chauffage : À qui s’adresse-t-il ?

Ce nouveau dispositif s’adresse aux propriétaires de maisons individuelles voulant remplacer leur système de chauffage fioul par une pompe à chaleur Air/Eau.

En vigueur depuis fin octobre 2022, le coup de boost chauffage est cependant temporaire puisqu’il prendra fin le 30 Juin 2023. Tous les devis signés entre le 29 octobre 2022 et le 30 juin 2023 seront donc éligibles à cette nouvelle aide, il est à noter également que les travaux devront être facturés au plus tard fin décembre 2023 pour bénéficier du coup de boost.

Le coup de boost chauffage était l’une des annonces phares lors de la conférence relative au plan de sobriété énergétique et se place comme un coup de pouce supplémentaire à l’initiative proposée en 2019. Le Gouvernement a instauré cette subvention, financée par les certificats d’économie d’énergie (CEE), pour aider les ménages encore chauffés au fioul à passer à des équipements modernes et écologiques tels qu’une pompe à chaleur Air/Eau.

Coup de boost chauffage : Les changements ?

Ce sont 2 bonnes nouvelles pour les propriétaires de maison individuelle :

  •  1ère bonne nouvelle : Plus de distinction entre chaudière à condensation et hors condensation.
    En parallèle du coup de boost chauffage, la condition d’une chaudière « hors condensation » est supprimée. Une chaudière gaz ou fioul à condensation est désormais éligible à la prime coup de pouce CEE Chauffage.
  • 2ème bonne nouvelle : les aides augmentent pour le remplacement d’une chaudière fioul.
    Pour les chaudières fioul uniquement, la valorisation CEE est augmentée :
    – Pour les ménages très modestes et modestes, la valeur CEE passe à 5000 € (au lieu de 4000 €)
    – Pour les ménages intermédiaires et aisés, la valeur CEE passe à 4000 € (au lieu de 2500 €)

Pas de changement au niveau des aides pour les chaudières gaz, mais rappelez vous, les aides sont désormais pour tout type de chaudière gaz !
– Pour les ménages très modestes et modestes, la valeur CEE reste à 4000 €
– Pour les ménages intermédiaires et aisés, la valeur CEE reste à 2500 €

Le coup de boost chauffage marque une véritable volonté pour le Gouvernement d’accélérer la transition énergétique. En effet, la France a été le seul pays de l’Union Européenne a avoir manqué ses objectifs l’année passée, à 19,1 % au lieu des 23 % minimum pour la part des énergies renouvelables consommée.

Cette aide temporaire pourrait donc se retrouver prolongée si les objectifs ne sont pas atteints.